• L'équipe One Ball

L’importance du sommeil


Un tiers de notre vie est dédié au sommeil ! Et pour cause, un sommeil réparateur est vital pour le bon fonctionnement de l’organisme. Cependant, la fatigue et le manque de sommeil sont devenus la norme pour de nombreuses personnes.Mais comment bien dormir ? Que faire en cas de mauvaise nuit ? Comment s’endormir vite ? On vous dit tout sur ce pilier de la vie quotidienne.


Quels sont les besoins en sommeil recommandés ?


Les besoins idéaux en matière de sommeil varient en fonction des individus. Cependant, la fondation du sommeil recommande un sommeil de 7 à 9h par jour.


Quels sont les bienfaits du sommeil ?


Le sommeil est connu pour avoir des propriétés réparatrices et de restructuration des neurones. En effet, le sommeil permet au corps de se préparer pour la journée suivante par l’équilibre métabolique. Au cours de la nuit, le corps prépare l’équilibre énergétique des prochaines 24h. Il est donc primordial à un bon fonctionnement de l’organisme. Avoir un sommeil réparateur permet de ne pas perturber la sécrétion d’hormones telle que la ghréline (hormone de croissance), le cortisol (hormone du stress) ou encore la leptine (hormone de la satiété). Le manque de sommeil altère le métabolisme de ces hormones et augmente donc le risque de développer des pathologies tel que le surpoids, le diabète de type 2, l’affaiblissement du système immunitaire ou encore certains cancers. De plus, il est responsable de l’irritabilité, d’un stress accru, de trouble de mémoire et d’une faible motivation. Avec le temps, il peut contribuer au trouble anxieux et à la dépression. Dormir suffisamment est indispensable à une vie équilibrée. Le sommeil permet de booster le cerveau et ainsi d'être régulier au travail , d’optimiser la façon de travailler.


Quel sont les rôles et avantages de la sieste ?

La sieste intervient dans notre vie bien remplie pour combler le manque de sommeil et ses effets néfastes sur notre santé. Il en existe deux types :

  • Les siestes compensatrices qui ont pour but de rattraper les heures de sommeil. En pratique elles durent plus de 30 min, ce qui entraîne un état de somnolence pour l'organisme. Autrement dit, elles entraînent le corps dans un sommeil profond. Cette pratique n’est pas recommandée en journée (notamment au travail) car elle n’a pas d’effet énergisant ! Elle permet essentiellement de compléter la nuit et de palier au manque de sommeil.

  • Les siestes ressourçantes, qui, comme son nom l’indique ont pour objectif de recharger les batteries. Elles sont donc de plus courtes durées, 20 minutes en générales et permettent au corps de faire le plein d’énergie ! En effet, par sa courte durée, la sieste permet de puiser l'énergie dont on a besoin tout en restant dans un cycle de sommeil léger. Dites au revoir à l’effet d’inertie du sommeil, qui cause notre désorientation dans le temps et l'espace au réveil.

Ainsi, ce qu’il faut retenir c’est qu’une sieste compensatrice est idéale pour inverser l’impact hormonal causé par une mauvaise nuit. La pratique de la sieste est magique : elle rétablit les niveaux d’hormones et de protéines, elle combat le stress, et permettrait également de réduire jusqu’à 30% les risques d’accidents cardiaques !


Quels sont les bienfaits sur les performances physiques ?


Évidemment, le sommeil permet la récupération, ce qui est important pour les performances athlétiques. Mais ce n’est pas tout ! La pratique de la sieste permet de faciliter l’apprentissage de nouvelles capacités physiques à travers l’amélioration de la mémoire motrice. Cette mémoire des gestes et des mouvements est donc importante pour raffiner les techniques et apprendre de nouveaux mouvements. De plus, comme évoqué plus haut, le sommeil tout comme la sieste permet de maintenir un niveau de stress faible. En limitant la production d’hormones de stress (cortisol), le corps préserve ces niveaux de testostérone et ainsi favorise l’anabolisme musculaire. Le cortisol ayant l’effet inverse de la testostérone, diminue la construction du muscle, mais aussi la capacité à perdre de la graisse. En conclusion, moins vous êtes stressés et plus votre capacité à vous muscler sera élevée !


Les astuces pour s’endormir :


  1. Dormir dans un endroit frais ! D’après l’institut national du sommeil, la température idéale pour un sommeil réparateur est entre 16° et 18°. Elle permet de réguler la température corporelle.

  2. Limiter la consommation d'excitant tel que le café, les boissons énergisantes. En effet, ils perturbent notre sommeil au niveau de notre cerveau en empêchant l’action de neurone régulant le sommeil. Il est donc recommandé de ne pas les consommer après 17H

  3. Éviter les repas trop lourds ! Entre les ballonnements, la distension abdominale et le processus de digestion ralenti, un repas trop important risque de vous maintenir éveillé.

  4. Faire du sport ! C’est connu, l'activité physique pratiquée dans la journée fatigue notre corps. Un bon footing le matin, suivi d’une one ball vous permettra de garder le cap sur votre journée et de bien vous endormir. Cependant, si vous préférez exercer une activité physique le soir, optez pour une activité douce comme le yoga. En plus d'être une bonne préparation au coucher, le yoga n’engendre pas une hausse du rythme cardiaque, ni de sécrétion d’hormones qui perturbe le sommeil.

Nous suivre :

  • Facebook - White Circle
  • Instagram - Cercle blanc

Copyrights OneBallFood 2018 - Tout droit réservés